Message du président

Consœurs et Confrères,

Le gouvernement avait reçu l’ordonnance de la Commission du travail et de l’emploi d’informer le SCFP de leur intention relativement à ladite ordonnance, au plus tard à la fin de la journée ouvrable de lundi.Un délai de 30 jours avait été accordé au gouvernement pour répondre et déposer un arrêt de procédures auprès du tribunal s’il n’appliquait pas l’ordonnance.  Toutefois ils n’ont pris aucune action et du même coup, ils n’ont pas respecté la loi en ne donnant pas suite à l’ordonnance.

En guise de riposte, la section locale 4848 du SCFP organise un ralliement demain à Edmundston.  Notre message est très précis. Le gouvernement a omis de travailler avec nous; nous voulons que l’ordonnance soit respectée dans sa totalité. Pas d’ententes, pas de concessions.Nous voulons que tout ce qui est inclus dans la décision rendue par McEvoy soit complété et mis en vigueur.

Comme nous l’avons fait lors des derniers ralliements, travaillons ensemble pour montrer au gouvernement que nous sommes sérieux! Demandons au gouvernement pourquoi il n’aime pas les travailleurs paramédicaux et les répartiteurs.  S’il nous aimait, nous ne serions pas traités de cette façon.

C’est pourquoi cet avis est à la dernière minute.Nous continuerons de faire des pressions mais nous avons besoin de votre appui et de votre aide. Soyez patients avec nous et nos avis de dernière minute mais les ralliements se passent ainsi.  Nous avons besoin que vous soyez flexibles et compréhensifs. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec vos vice-présidents de station.  Et vous vice-présidents de station, veuillez vous assurer d’informer vos membres et pour toute question, veuillez communiquer avec vos présidents régionaux.

ALLONS Y – FONÇONS!!!!

En solidarité,

Greg McConaghy
Président
Section locale 4848 du  SCFP