Rapport du président

Consoeurs,confrères

Noël est à nos portes pour une autre année, cest un moment opportun pour passé du temps de qualité avec parents et amis ainsi que d’aider ceux dans le besoin.

Nous sommes choyés de vitre dans un pays tel que le nôtre. Un pays où notre liberté d’expression,de religions et droits fondamentales sont respectés. Rappelons nous de ces soldats qui se sont battus et décédés pour nous,pour que notre pays soit le CANADA que l’onconnaît aujourd hui.

La province vit un moment historique en politique depuis quelques semaines. Les conservateurs sont au pouvoir depuis peu, avec une mince majorité. C’est donc évident que s’ils veulent demeurés au pouvoir qu’ils se doivent de travailler main dans la main avec les partis élus à l’assemblée. J’ai discuté à quelques reprise avec M. Higgs et je le rencontrerai à nouveau mercredi prochain,soit le 12 décembre, pour discuter de notre situation actuelle. Ma priorité est les salaires pour tout nos membes, un ajustement salarial auquel nous sommes dû depuis trop longtemps déjà.

Il y a encore beaucoup de travail à accompli, par contre je crois sincèrement que si nous continuons d’unir nos forces comme groupe et que nous gardons le cap……nous y arriverons.

Est-ce que nous voulons être reconnu comme professionnel de la santé??? Oui certainement, mais nous devrons faire attention à la démarche prise pour atteindre cette reconnaissance. Nos décisions envers cet enjeu pourrait avoir des conséquences néfastes pour chacun d’entre vous et le résultat final pourrait facilement en décevoir plusieurs. N’oublions pas que notre local s’est battu durement et longuement pour être rendu où nous s9mmes aujourd’hui. Medavie et GNB adorerait nous voir sauter avec NBU puisque notre autonomie et pouvoir de discussion avec l’employeur disparaîtrait. Notre voix ne ferait parti du passé et de l’histoire syndical de notre groupe.

En tant que votre Président,je vous demande de garder le cap,ne pas perdre espoir en votre local CUPE LOCAL 4848. Nous aurons et méritons de meilleurs salaires,de meilleures conditions de travail et ce pas plus tard mais bien maintenant. Votre exécutif continuera de travailler d’arrache pied pour se rendre à bon port. Mais pour ce faire il a besoin du support de chacun d’entre vous. Envoyons un message clair au gouvernement Higgs que nous ne lâcherons pas prise de si tôt et que tant et aussi longtemps que notre but ne sera pas atteint, ils entendront de nous.

Joyeux noël à tous,

Greg McConaghy
Président
SCFP L4848